Menu

Dernière ligne droite avant la réouverture du théâtre

Les travaux se poursuivent tout l'été rue Marsoulan !


Le théâtre fait peau neuve et ouvrira ses portes le 5 Octobre 2017 avec la soirée d'inauguration où sera présenté Requiem pour les artistes, la dernière création d'Elizabeth Czerczuk.
Retour sur les représentations du mois de juin : Vous avez été nombreux à venir assister aux présentations d'étapes de travail de Requiem pour les artistes, les 23 et 24 Juin dernier. Votre présence, vos encouragements, vos mots chaleureux autour d'un verre à l'issue des représentations nous portent et nous donnent des ailes pour la rentrée prochaine.
Dementia Praecox a également été présenté au public, avec le même succès. La programmation de la saison prochaine s'articulera autour de ces deux spectacles, et du dernier volet de la trilogie, Matka. Ces trois créations interrogent le statut de l'artiste dans la société contemporaine, et le besoin d'art aujourd'hui.

Nous vous attendons nombreux au théâtre Elizabeth Czerczuk à partir du 5 octobre (représentations tous les jeudis, vendredis et samedis soir, sauf vacances scolaires).
Bel été, et bonnes vacances à vous !

Image Gallery

Bonne rentrée 2017 !

Bonne rentrée 2017 !
 
Toute l'équipe du Théâtre Elizabeth Czerczuk vous souhaite une excellente rentrée 2017 !
L'été a été très actif au 20, rue Marsoulan ! Soutenu par un artiste peintre et une scénographe,
le théâtre a été entièrement repensé et transformé sous le regard attentif et artistique de la directrice.
Quelques petits ajustements sont encore apportés durant ce mois de septembre, notamment  pour
la scénographie de Requiem pour les artistes, tandis que les répétitions ont déjà commencé.
Nous sommes impatients de vous retrouver dès le 5 octobre pour vous faire découvrir notre nouvel univers.
Soirée d'inauguration le 5 octobre 2017 avec la nouvelle création Requiem pour les artistes
 
Pour la première de Requiem pour les artistes, la nouvelle salle et  le nouvel espace scénique
permettrontd’accueillir les 25 comédiens et danseurs de la compagnie, accompagnés d’un orchestre
original et la voix d’un des c omédiens, également chanteur, pour 12 représentations.
Chacun des éléments du déc
or est conçu en ce moment même au théâtre pendant que les répétitions se poursuivent.
 
 
Notre nouveau site internet est en ligne !
 
 
Rendez vous sur le nouveau site du Théâtre Elizabeth Czerczuk et découvrez sa nouvelle identité visuelle entièrement transformée.
Vous pouvez maintenant réserver directement vos places sur le site dans la rubrique réservation en ligne.
En réservant en ligne, vous profitez d'un tarif exceptionnel de 30 euros au lieu de 35 euros sur place.
La conférence de presse du lundi 11 septembre

 

Au théâtre, le lundi 11 septembre, a eu lieu une conférence de presse destinée à faire découvrir aux journalistes, en avant-première, les importantes rénovations du théâtre et la nouvelle salle de spectacle tout juste terminée.
Elizabeth Czerczuk a présenté la programmation artistique de ce début de saison au cours de laquelle sera proposée la trilogie Les Inassouvis qui débutera avec Requiem pour les artistes le 5 octobre et se prolongera tous les jeudis, vendredis et samedis jusqu’au 28 octobre. Suivront ensuite Matka du 16 novembre au 2 décembre et Dementia praecox du 7 au 16 décembre.
Cet échange avec une vingtaine de journalistes a été particulièrement riche et lance officiellement la rentrée du théâtre.
Dans la prochaine lettre d'information, vous découvrirez le compte-rendu vidéo de la conférence.

 

Interview avec Elizabeth Czerczuk

Le théâtre rue Marsoulan a été en chantier toute l’année dernière, ce qui n’a pas empêché Elizabeth Czerczuk de présenter des étapes de travail de ses différentes créations au public, dans un espace en travaux. Entièrement rénové, agrandit, ce lieu comporte maintenant, outre un studio de danse et une salle de 200 places avec des gradins modulables, un hall, un bar, des chambres et une cour ombragée au cœur du théâtre.


L’ouverture du théâtre aura lieu le 5 Octobre 2017, avec la première de Requiem pour les artistes, la dernière création d’Elizabeth Czerczuk. Y succèdera en novembre la reprise de Matka, puis en décembre celle de Dementia Praecox.


Retour sur cette programmation avec la metteure en scène :

Elizabeth, quel est le fil rouge de cette trilogie ?

Il m’a paru intéressant de présenter ces trois spectacles au premier semestre, car ils forment une trilogie. Ils interrogent la condition de l’artiste dans la société contemporaine, et le besoin d’art aujourd’hui. Comment accède-t-on au spectateur ? Comment le touche-t-on ? Comment le provoquons-nous ? Ce sont les questions que je me pose avec ces trois créations.

Tu as choisi de présenter d’abord Requiem, puis Matka et enfin Dementia, alors que les spectacles ont été créés dans l’ordre inverse. Quel est le parcours proposé aux spectateurs ?

C’est vrai, j’ai choisi le chemin inverse de l’ordre habituel qui va de la naissance à la mort. Avec Requiem en effet, on part de la mort (le spectacle commence par un défilé de morts-vivants), pour aller vers une traversée du purgatoire. Purgatoire que l’on retrouve dans Matka, spectacle plus intimiste où un couple mère-fils s’écharpe. Or même à la mort de la mère, le fils continue à vivre un cauchemar avec les apparitions de sa génitrice. L’autre problématique de Matka, c’est l’inassouvissement, thème que l’on retrouve dans Dementia. La leçon de ces spectacles, c’est qu’il faut aller dans ce purgatoire pour se libérer de ses angoisses et retrouver un peu de légèreté. Cette séance cathartique nous permet d’aller plus loin, de nous déplacer dans l’espace de la vie.

Tu revendiques une filiation avec Kantor, et tes spectacles sont librement inspirés de Witkiewicz. Qu’est-ce que les grands maîtres polonais ont à nous dire aujourd’hui ?

Ce sont les sources de mon art, et pour moi il est important de leur rendre hommage. Mais je ne peux pas me contenter de refaire ce qu’ils ont fait. Il faut les rendre actuels, et pour cela chercher des formes nouvelles. Il s’agit de cultiver ce trésor, et en même temps d’aller plus loin. Je veux transmettre mon héritage, les rendre compréhensibles. Kantor, c’est le théâtre de la mort, c’est parlant pour nos parents. Mais il faut trouver le moyen d’éveiller la sensibilité des spectateurs d’aujourd’hui pour qu’ils comprennent les angoisses et la souffrance de leurs aïeux.

Inscriptions au L.E.T

École d'art dramatique, le Laboratoire d’Expression Théâtrale offre une formation professionnelle destinée aux comédiens expérimentés ou passionnés de théâtre désireux de s’initier à une technique solide du théâtre. Elizabeth Czerczuk, diplômée des Conservatoires de Cracovie et de Paris, transmet l’enseignement de ses maîtres spirituels (Kantor, Grotowski ou encore Artaud…) en proposant un travail sur le corps et l’émotion dans leur intégralité, avec pour piliers la recherche du rythme scénique et de la voix.

Pour vous inscrire, contactez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour que nous vous envoyons le formulaire d'inscription que vous devrez renvoyer, accompagné de votre CV, de quelques photos et d'un chèque de 50 € par courrier à Théâtre Laboratoire Elizabeth Czerczuk, 20 rue Marsoulan, 75012 Paris.

Les chèques sont à compléter à l'ordre du Théâtre Elizabeth Czerczuk. L'inscription ne sera définitive qu'à réception du règlement.

Nous vous recevrons ensuite pour auditionner afin de découvrir votre talent ainsi que vos motivations. Pour l'audition, vous préparerez un parcours libre ou une scène dialoguée du répertoire classique ou contemporain.

 

Pour plus d'informations, contactez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Vous avez également la possibilité d'intégrer l'école en cours d'année sur audition et entretien individuel.

Requiem pour les artistes c'est en ce moment !

Retour sur la soirée d'inauguration du théâtre

L'ambiance était festive et chaleureuse le 5 octobre dernier lors de l'inauguration du nouveau Théâtre Elizabeth Czerczuk. Plus de cent personnes nous ont rejoints autour d'un cocktail et ont pu découvrir ce nouveau lieu parisien dédié au théâtre, avant d'assister à la première de Requiem pour les artistes.

 

Les premiers retours de la presse sur Requiem pour les artistes

Découvrez l'article de Mathieu Perez paru mercredi 11 octobre 2017 dans Le Canard Enchaîné.
"En sortant, on ne sait pas si on a assisté à une pièce, à un ballet ou à une sorte d'opéra bizarroïde (peut-être tout cela à la fois), tant la dernière création de la Franco-Polonaise Elizabeth Czerczuk est passionnante et déroutante.
Dans la grande tradition du théâtre polonais de Tadeusz Kantor et de Jerzy Grotowski, Czerczuk se détourne des conventions théâtrales et privilégie l'expérimentation..." Lire l'article en entier
Et aussi :
"Plus qu'un spectacle, une expérience esthétique et sensible." froggydelight.com, octobre 2017 Lire l'article en entier
"Spectacle dansant, grandiose, chaleureux, énergique, d’une grande sensibilité qui nous charme par son esthétique, ses couleurs. La catharsis opère, nous sommes séduits." Mireille Verenies, Holybuzz.com, 7 octobre 2017 Lire l'article en entier

 

Plus que quelques mois pour dévouvrir Requiem pour les artistes

Chaque jeudi, vendredi et samedi du mois d'octobre à 20h30 est présenté Requiem pour les artistes, le premier spectacle de la trilogie Les Inassouvis.  Le deuxième volet, Matka, sera présenté en novembre, suivi par Dementia Praecox en décembre.

Ne manquez aucun des spectacles et découvrez le billet trilogie Les Inassouvis ici

Plus de photos..

Infos et tarifs sur ThéâtreElizabethCzerczuk.fr

Requiem pour les artistes est prolongé !

Prolongation de Requiem pour les artistes

Après un mois d'octobre inaugural réussi, la nouvelle création d'Elizabeth Czerczuk, Requiem pour les artistes, est prolongée du 16 novembre au 2 décembre 2017 chaque jeudi, vendredi et samedi à 20 h 30.

Pour réserver ces dernières dates, c'est ici !

 

La presse et la critique sont unanimes

"En sortant, on ne sait pas si on a assisté à une pièce, à un ballet ou à une sorte d'opéra bizarroïde (peut-être tout cela à la fois), tant la dernière création de la Franco-Polonaise Elizabeth Czerczuk est passionnante et déroutante." Le Canard Enchaîné  Lire l'article en entier 

"Un tourbillon d'images fortes" "Par sa démarche sincère, par l'engagement des artistes, par sa force vitale, ce spectacle invite à un embarquement immédiat" La Terrasse  Lire l'article en entier

"Plus qu'un spectacle, une expérience esthétique et sensible." Froggydelight.com  Lire l'article en entier

"Spectacle dansant, grandiose, chaleureux, énergique, d’une grande sensibilité qui nous charme par son esthétique, ses couleurs. La catharsis opère, nous sommes séduits." Holybuzz.com  Lire l'article en entier

"Ce « théâtre chorégraphique » nous mène d’un ballet funèbre à une apologie de la vie dans un style dont la beauté viscérale se trouve être à la fois saisissante et envoûtante." UnitedStatesofParis.com  Lire l'article en entier

"Oubliez un peu tout ce que vous avez déjà pu voir au théâtre – ou ailleurs – et venez découvrir une forme d’expression artistique contemporaine plutôt originale qu’il n’est pas toujours possible d’admirer en salles..." Sortiz.com Lire l'article en entier

Dementia Praecox 2.0

Dementia Praecox 2.0 revient les 7, 8, 9 et 14, 15, 16 décembre 2017 à 20 h 30
 
"Oubliez le réalisme : Elizabeth Czerczuk, dans la lignée de Kantor et Grotowski, fait sauter les conventions théâtrales et nous invite à une expérience aussi puissante que déroutante." Le Canard Enchaîné  Lire l'article en entier
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Suivez-nous !

 

RESERVEZ EN LIGNE ICI