Menu

Qu'est-ce que le Laboratoire de Radicalité Artistique ?

En 2017, Elizabeth Czerczuk fonde le Laboratoire de Radicalité Artistique, dont l’objectif est de réunir des artistes, philosophes, dramaturges, journalistes et universitaires qui pensent et pratiquent un art alerte. 

Chaque printemps, plusieurs journées de rencontres internationales sont ainsi consacrées à un maître de la dramaturgie afin de questionner son apport et son héritage dans l’écriture théâtrale contemporaine. 


Nos évènements à venir : 

FESTIVAL DES FORMES RADICALES

`La première édition du Festival sera consacrée à W. Gombrowicz, grand dramaturge et icône de la littérature polonaise. Du 17 au 20 octobre 2019

W. Gombrowicz brise les formes établies et bouscule les relations entre les êtres. Il soulève alors la nécessité de créer des formes immatures, inachevées et non encore cristallisées, qui seules pourraient survivre à la pression mouvante de la vie.

C’est pourquoi l’art demeure plus puissant que la philosophie, comme le manifeste l’art théâtral d’Elizabeth Czerczuk.

« Nous nous contentons de formes toutes faites, pour nous exonérer de la vue du chaos en nous, et de l’effort de créer notre forme propre. L’outil philosophique, la tradition philosophique viennent à l’appui de ce constat : des formes nous précèdent et ne nous sont pas adéquates. La dénonciation des préjugés par les philosophes constitue toujours ce en quoi ils restent subversifs, radicalement ». CYB

La programmation complète du festival sera communiqué dès septembre.


 

Nos évènements passés : 

LA RADICALITÉ ARTISTIQUE HIER ET AUJOURD’HUI - 3ÈME ÉDITION

gombrowicz2.jpg

Jeudi 23 mai 2019 - Entrée libre

La troisième édition de mai 2019 sera consacrée au dramaturge avant-gardiste Witold Gombrowicz (1904-1969). Son œuvre, caractérisée par un ton absurde et un goût du paradoxe, a longtemps suscité les critiques mordantes de ses contemporains qui apprécient peu sa façon de traiter avec légèreté des problèmes existentiels, tels que l’importance de la philosophie et les rapports interpersonnels. Ce grand dramaturge et icône de la littérature polonaise s’est constamment débattu avec l’histoire difficile de son pays, ce qui se ressent dans ses œuvres profondément ancrées dans la tradition et l’histoire. 

En collaboration avec le metteur en scène et organisateur du Festival International Gombrowicz en Pologne, Adam Sroka, le Théâtre Elizabeth Czerczuk lui consacrera un cycle de rencontres internationales rythmées par des projections de captations, une analyse des œuvres majeures du dramaturge et une table ronde pour élucider les différents aspects de la dramaturgie de ce maître de l’avant-garde européenne.

PROGRAMME

Jeudi 23 mai 2019

16h30 : Projections de captations de spectacles de Gombrowicz présentés lors des différentes éditions du Festival International Gombrowicz de Radom, en Pologne. Projections d'extraits de mises en scène d'œuvres de Gombrowicz par Monique Stalens, comédienne et metteure en scène

18h30 : Pause

19h00 : Conférence « Le voyage intellectuel de Gombrowicz » animée par Adam Sroka, metteur en scène et directeur artistique du Festival International Gombrowicz de 2001 à 2007
     BULLET POINT.png l’anti-culturalité, la tradition chrétienne et les métaphores de la solitude dans l’œuvre Le Mariage (1948)
     BULLET POINT.png la hiérarchisation des relations humaines et la notion de liberté dans Yvonne, princesse de Bourgogne (1935)
     BULLET POINT.png les influences de la composition musicale du corps et de la forme au regard de la pièce Opérette (1966)

20h15 : Table ronde « La nouvelle forme de dramaturgie de Witold Gombrowicz dans l’écriture théâtrale », animée par Sergiusz Chądzyński (directeur littéraire de Saisons de Culture), avec Adam Sroka (metteur en scène, directeur artistique du Festival International Gombrowicz), Monique Stalens (comédienne et metteure en scène) et Elizabeth Czerczuk (directrice du T.E.C, fondatrice du Laboratoire de Radicalité Artistique) et Cyb (artiste peintre et philosophe)
     BULLET POINT.png la forme dramaturgique de Witold Gombrowicz
     BULLET POINT.png étude et débat autour de l'œuvre Trans-Atlantique (1953)
     BULLET POINT.png discussion autour de la relation de Gombrowicz avec ses comédiens dépeinte dans ses journaux
        (Journal, tome I : 1953-1958 et Journal, tome II : 1959-1969)
     BULLET POINT.png approche visuelle de la forme de Gombrowicz en relation avec l'art pictural

En partenariat avec Saisons de Culture


Nos évènements passés : 

LA RADICALITÉ ARTISTIQUE HIER ET AUJOURD’HUI - 2ÈME ÉDITION

Jerzy Grotowski, 1997. Crédit photo : Maciej Skawiński

 

Vendredi 11 mai 2018 

La deuxième édition, en mai 2018, a été consacrée à Jerzy Grotowski. De la fondation de son Théâtre des 13 Rangs, en 1959 à Opole, à son exil à Pontedera en Italie, il a développé un nouvel art dramatique basé sur l’art de l’acteur. Un « théâtre pauvre ». Un théâtre de la confrontation avec le mythe porté par un petit groupe d’acteurs formés à sa méthode, qui lui vaut d’être aujourd’hui considéré comme l’un des grands réformateurs de sa discipline.

Un peu moins de vingt ans après la mort du maître, son apport dans la vie artistique et intellectuelle a beau être incontestable, il demeure assez méconnu en France. C’est pourquoi le Théâtre Elizabeth Czerczuk lui a consacré une journée de rencontres internationales intitulée « Grotowski, le théâtre et au-delà ».

Dans son désir de confrontation avec le mythe, Jerzy Grotowski a développé une large connaissance des techniques d’entraînement de l’acteur d’Europe et d’ailleurs, mais aussi de différentes pratiques rituelles. Il s’est entouré de scientifiques, notamment d’anthropologues et de psychologues. Aussi suscite-t-il aujourd’hui encore une recherche interdisciplinaire, dont nous souhaitions présenter la richesse.

Quelle est la place de Jerzy Grotowski dans le mouvement d’avant-garde européen des années 1950-1960 ? Pourquoi a-t-il été si controversé ? Comment Riszard Cieslak, figure centrale de son Théâtre Laboratoire de Wroclaw, est-il devenu un acteur emblème des années 1960 ? Quelles traces a-t-il laissées dans le paysage théâtral et artistique actuel ? Ces questions ont été abordées lors de notre journée d’étude à travers une grande variété de points de vue.

PROGRAMME

Vendredi 11 mai 2018

10h : Accueil des intervenants et présentation de la journée de rencontres avec Elizabeth Czerczuk et Anaïs Heluin, journaliste
10h30 : Conférence « Jerzy Grotowski, de quelques malentendus » animée par Jean-Marie Pradier, chercheur en ethnoscénologie et professeur émérite de l’Université Vincennes – Saint-Denis – Paris 8
11h-11h30 : Conférence « Jerzy Grotowski et l’acteur saint » animée par Georges Banu, essayiste et professeur émérite de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
12h-12h30 : Conférence « Du cathartique dans le théâtre de Jerzy Grotowski » animée par Paola Pelagalli, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
12h30 : Discussion et pause déjeuner

Jerzy Grotowski, au centre des avant-gardes

14h-14h30 : Conférence « Jerzy Grotowski face aux idées théâtrales d’Antonin Artaud » animée par Grazyna Starak, Université de Silésie (Pologne) et Institut des Langues Romanes et de la Traduction
15h-15h30 : Conférence « La place de Jerzy Grotowski dans la "tribu" du théâtre rituel » animée par Samuel Lhuillery, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
16h-16h30 : Conférence « Le rôle du blasphème dans l’art de Jerzy Grotowski » animée par Joanna Pawelczyk, Université Paris Sciences et Lettres
17h : Discussion et pause café

Un héritage pluriel

18h-18h30 : Conférence « Post-Apocalypsis des arts ? Vers les théories de l’acteur-réseau de Bruno Latour et de l’agentivité » animée par Emilia Sitek, Université d’Aix-Marseille 
19h-19h30 : Conférence « L’esthétique de la pauvreté : du théâtre à l’Art Brut » animée par Abdelmajid Azouine, Université Med V (Maroc), FLSH
19h30-20h30 : Conférence « Les arts traditionels de la « transformation » aujourd’hui : arts du vaudou haïtien et chants védiques » animée par Fabrice Nicot, président fondateur de la compagnie Épi d’Or Arts, metteur en scène et chercheur en Art et en Anthropologie à l’Université Vincennes – Saint-Denis – Paris 8 et à l'Université d'État d'Haïti. Projection de films et discussion


LA RADICALITÉ ARTISTIQUE HIER ET AUJOURD’HUI - 1ÈRE ÉDITION

  Tadeusz Kantor, 1988. Crédit photo : Włodzimierz Wasyluk 

 

Vendredi 21 et samedi 22 avril 2017 

La première édition du Laboratoire a été consacrée à Tadeusz Kantor. Théoricien de l’art, peintre, poète, scénographe, acteur, réalisateur de happenings, il s’agit d’un des metteurs en scène les plus importants du XXe siècle. C’est un des personnages incontournables de la vie occidentale de notre époque. Son attitude artistique s’inspire du dadaïsme et du surréalisme, tout en rappelant le Théâtre de la Cruauté d’Artaud. Le plus grand triomphe de Kantor vient avec la première représentation de La Classe morte (1975).

Lors de ce premier évènement, nous avons eu le privilège d’accueillir comme intervenante Zofia Kalinska. Collaboratrice de Kantor durant quinze ans, Zofia Kalinska a notamment joué dans sa pièce  La Classe morte. Jusqu’à sa disparition en 2018, elle était une figure incontournable du Théâtre Cricot 2, et directrice du Théâtre Acné depuis 20 ans. Zofia Kalinska défendait un théâtre qui explore les archétypes feminins.

PROGRAMME

Vendredi 21 avril 2017

10h-11h30 : Conférence de presse avec Elizabeth Czerczuk et ses artistes, présentation du Laboratoire de Radicalité Artistique
11h30-13h30 : Masterclass « Playing with the character », approche théorique (anglais, avec traduction française)
15h-16h : Rencontre avec Zofia Kalinska, « Tadeusz Kantor et son théâtre » (anglais avec traduction française)
16h15-17h : Conférence « Le théâtre autobiographique de Tadeusz Kantor et son influence sur l'art scénique contemporain » animée par Maja Saraczynska
17h15-18h15 : Projections d’extraits du film La Classe morte, réalisé par Andrzej Wajda et entretiens filmés avec Tadeusz Kantor
20h : Représentation de Suis-je Médée ? de Zofia Kalinska (anglais) 

Samedi 22 avril 2017

10h-13h : Masterclass « Playing with the character » animée par Zofia Kalinska (anglais, avec traduction française)
17h-17h45 : Table ronde « Quelle place pour la radicalité artistique dans un nouveau lieu culturel à Paris ? » (1ère partie) avec Michel Krzyżaniak (chargé de mission vie associative, univ. Paris 1 Panthéon Sorbonne), Yvan Gradis (écrivain, comédien de la Compagnie Elizabeth Czerczuk), Zofia Kalinska (comédienne, metteure en scène), Elizabeth Czerczuk (directrice du théâtre, fondatrice du Laboratoire de Radicalité Artistique), Maja Saraczynska (comédienne, metteure en scène et enseignante en art du spectacle), Marie-Claire Calmus (journaliste, poète) et Sergio Gruz (compositeur)

17h45-18h : Discussion et pause
18h-18h45 : Table ronde « Quelle place pour la radicalité artistique dans un nouveau lieu culturel à Paris ? » (2ème partie), focus sur le Théâtre Elizabeth Czerczuk
20h30-21h : Présentation de la prochaine création d’Elizabeth Czerczuk, Requiem pour les artistes

FESTIVAL DES FORMES RADICALES

 

FESTIVAL DES FORMES RADICALES`

La première édition du Festival sera consacrée à W. Gombrowicz, grand dramaturge et icône de la littérature polonaise. Du 17 au 20 octobre 2019

W. Gombrowicz brise les formes établies et bouscule les relations entre les êtres. Il soulève alors la nécessité de créer des formes immatures, inachevées et non encore cristallisées, qui seules pourraient survivre à la pression mouvante de la vie.

C’est pourquoi l’art demeure plus puissant que la philosophie, comme le manifeste l’art théâtral d’Elizabeth Czerczuk.

« Nous nous contentons de formes toutes faites, pour nous exonérer de la vue du chaos en nous, et de l’effort de créer notre forme propre. L’outil philosophique, la tradition philosophique viennent à l’appui de ce constat : des formes nous précèdent et ne nous sont pas adéquates. La dénonciation des préjugés par les philosophes constitue toujours ce en quoi ils restent subversifs, radicalement ». CYB

La programmation complète du festival sera communiquée dès septembre.

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter !
Recevez chaque mois l'actualité et la programmation du T.E.C .

*En cliquant sur ce lien, vous choisissez explicitement de recevoir la newsletter du Théâtre Elizabeth Czerczuk. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.
Suivez-nous !

 

RESERVEZ EN LIGNE ICI

Théâtre Elizabeth Czerczuk
20 rue Marsoulan
75012 Paris
01 84 83 08 80/ 06 12 16 48 39
contact@theatreelizabethczerczuk.fr